La Cité des Sciences

La Cité des Sciences.
Quel nom ! On pourrait, par jeu des évocations, imaginer un palace de verre et de métal chromé, de surfaces lasers, de champs de force. Un bâtiment vivant où chaque partie est mouvante, un titan robotique dont chaque recoin siffle, pivote, bipe, clignote. Une vie froide où tout est possible, où la caméra nous regarde, cligne presque lors de la mise en focus et qu’une voix féminine désincarnée nous souhaite la bienvenue.
Brrr…

Rien de si fantastiquement lointain, heureusement, mais un lieu qui se révèle tout de même gigantesque. Plusieurs bâtiments, du -2 au +2, des ailes dédiées et des couloirs qui se poursuivent. Alors, ces trois heures deviennent bien courtes. Tout de même : visite d’un claustrophobique sous-marin, d’un manège mathématique, d’un clavier qui chante, d’une salle à la perspective cassée, de dispositifs trompeurs… Et les expos temporaires ? Ding, dong ! On ferme !
Nom de Zeus ! Je reviendrai !

la-cite-des-sciences-rouvre-ses-portes-a-partir-du-9-octobrem261669

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s